La leçon très particulière

Share Button

Bonjour,

Aujourd’hui, je souhaitais vous parler d’un spectacle qui me tient à cœur et que j’ai la chance d’avoir découvert en avant-première il y a quelques semaines.

Celui mis en scène par Charlayn Léontin, une belle personnalité avec un sacré charisme et beaucoup d’humour.

Le titre de son spectacle : Leçon très particulière …

Quand je la vois débarquer sur scène, juchée sur des escarpins à paillettes et ultra chic en robe fleurie bleue, blanc, rouge, je me dis que je vais forcément passer un bon moment !

Scientifique de formation, et experte de la peau depuis près de 30 ans, elle a développé ce spectacle dans le but de défendre ses idéaux, sa couleur, ses racines, qui sont aujourd’hui utilisées à tort et à travers pour vendre des crèmes « pour peau noire. »

Venant moi-même de l’univers des cosmétiques, et croyant en connaître pas mal sur ce vaste sujet, il est très intéressant de découvrir qu’en fait, il n’existe finalement pas différents types de peau, différents besoin, selon qu’elle soit brune, rosée ou plus claire.

Bien sûr, les femmes à la peau noire ont besoin de fond de teint adapté à leur carnation, nous sommes bien d’accord ! Les cheveux crépus nécessitent également plus d’entretien et d’hydratation que mes baguettes lisses, typiquement caucasiennes. Mais elles n’ont pas, contrairement aux idées reçues, une peau plus épaisse qui nécessite des soins et actifs particuliers.
Cela, mesdames messieurs, s’appelle le marketing !

Bon, en vrai, ce n’est pas aussi simple que cela, à résumer ici en quelques lignes. Et afin de comprendre véritablement de quoi il s’agit, je vous encourage à assister à la prochaine représentation de la leçon très particulière au Théâtre du Ranelagh le mardi 16 octobre …!

Charlayn y parle foot, actualité, racisme ordinaire, France black, blanc, beur (mais est-ce que ce terme signifie encore quelque chose ?) Liberté, Egalité, Fraternité. Mais aussi  d’un point de vue plus technique peau, métissage, beauté, cheveux, choc des cultures, acceptation de l’autre ….

C’est différent, bien orchestré, on rit beaucoup et on en ressort en se disant que quelle que soit notre couleur de peau, blanche, noire, jaune, rouge, nous sommes au final bel et bien tous constitués de la même façon !

Et puis je ne veux pas trop vous spoiler, mais  Charlayn chante, fait des selfies sur scène, joue au foot et se déhanche en nous rappelant qu’on est les champions du monde… Et ça vaut le détour !

J’espère donc vous croiser là-bas le 16 octobre 🙂

Et à cette occasion, je vous réserve une (très) jolie surprise sur mon compte Instragram… !

Clotilde

Leçon très particulière 

Charlayn Léontan

Theatre du Renalagh

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *