Fourrure & sneakers

Share Button

Bonjour à tous,

Après un dernier look avec ma première fausse fourrure …. j’ose la vraie. Pour être honnête je n’avais à ce jour que de vraies fourrures – seulement quelques vestes et accessoires glanés en friperie vintage- mais celle-ci est clairement bien plus imposante !

fourrure

L’histoire, si vous avez suivi mes stories Instagram autour de Noël, c’est que j’ai enfin réussi à la piquer à ma maman !!

Depuis que je suis toute petite, cette fourrure était entreposée avec mes autres « vêtements de scène » dans un placard du garage de mes parents, et tous les samedis après-midi ou presque, je l’enfilais sur le dos, la bête 10 fois plus grosse que moi, avec une nuisette à pois et des talons sling back rouges que je rêverai de porter aujourd’hui. Imaginez vous juste la scène !! (En guise d’accessoire je me contentais d’une cigarette au chocolat au coin de mes lèvres, de très bon goût…)

Fourrure

fourrure

Les années ont passé, ce n’était pas vraiment envisageable de m’envoyer au lycée avec une fourrure de 8 kg sur le dos, et puis je l’ai oubliée ….

Noël 2016 : la révélation, je la retrouve dans le placard en cherchant une combi de ski, et là, c’est l’amour fou ! Le hic, elle est vraiment énorme donc je n’ai pas pu la rapatrier tout de suite à Paris, à mon grand désespoir !

Fourrure

Noël 2017 : pas bête la guêpe, je pars en vacances chez mes parents avec un microscopique manteau sur le dos, et la ramène enfin avec moi ! Il est 6h du mat’ à l’aéroport de Pau -désert- je me balade avec mon énorme bestiole et mon sweat de la NASA, normal !

fourrure

La bête fait office de gros plaid de chalet durant tout le vol et rejoint enfin mon dressing parisien, malgré la contre indication de mes parents qui pensent que c’est ridicule, dépassé et plus vraiment dans la vague fake fur actuelle ….

fourrure

fourrure

Fourrure

Mais elle est soooo vintage les gars, elle est morte il y a…. pfff, au moins 40 ans !

Et je trouve que c’est mieux de lui faire voir le jour -bien que Paris ne ressemble pas vraiment à ses montagnes de Sibérie natales- que de la laisser enfermée au garage avec ses amies les mites.

fourrure

Pour éviter les regards trop appuyés des passants, et pour rester jeune et fraîche en la portant, je la joue pour l’instant assez cool en jean baskets ! -mais socquettes à paillettes tout de même, je ne suis pas cloclostyle pour rien 🙂

Fourrure

Next step ?! Récupérer la toque en fourrure assortie ! (Et je serai parée pour Moscou)

fourrure

Ps : et puisque j’ai toujours pléthore d’anecdotes farfelues à raconter, savez-vous où nous avons shooté ce look ?!
À Neuilly, en pleine crue de la Seine, sur une péniche où de jeunes chrétiens faisant une retraite spirituelle en silence … en osmose totale avec mon combo fourrure et socquettes à paillettes quoi ! En matière de look, rien ne m’arrête !!

Merci encore 1000 fois à Caroline du blog @lebouillonmode pour ce très joli shooting, même si nos doigts bleuis par le froid s’en souviennent !

fourrure

fourrure

Manteau & collier – vintage
Chemise – Zara
Jean – Naf Naf
Sac – The Cambridge Satchel Company
Sneakers – Comptoir des Cotonniers
Socquettes – Copenhague

Clotilde

clotilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *